Nouvelle édition: Le Feu de la Vengeance

Le Feu de la Vengeance — Le jour même de son arrivée à la Vallée Sauvage, Stéphanie se retrouve dans un univers tout à fait fantasmagorique. Le château où s’est installée la famille Picourt est-il véritablement hanté, comme l’affirme l’épicière, Madame Bato?

2014-07-18 22.41.09

« Le Feu de la Vengeance, d’une certaine manière, est le témoignage d’une Haïti bouleversée après Duvalier. Nous y trouvons en filigrane: la mentalité vindicative de ceux de chez nous, le supplice du collier infligé au soi-disant Macoutes, le départ pour l’exil d’un bon nombre de Duvaliéristes trop zélés à l’ancien régime. Naturellement, ces tableaux se présentent sous forme de symbole… »

 

« A seize ans, c’est la fête, dans un monde que l’on voudrait de toute beauté. Pourtant, Le Feu de la Vengeance, débordant les limites de l’insouciance d’un milieu scolaire traditionaliste et progressiste, embrasse les mythes haïtiens, questionne les croyances populaires pour exorciser une famille. »

 

 

Publicités