Histoires étranges: les auteurs

Faites la connaissance des auteurs dont les textes ont été choisis par le Comité de Lecture de la maison d’édition Lominy Books pour faire partie de l’anthologie « Histoires Etranges » qui sera publiée en décembre 2015:

Après s’être essayée dans les domaines du marketing et de la communication, Laurence Alemanni (France) est aujourd’hui enseignante. « Sur la route de Saint-Pantaléon » est son premier écrit.

Laurence1
Laurence

Après un long parcours d’étudiante en préparation littéraire, puis à l’université en géographie environnementale, Camille Anceau (France) a bouclé sa maîtrise en 2012. De nature curieuse, elle s’intéresse un peu à tout, aux choses comme aux gens, mais surtout à la lecture et l’écriture qui sont à la fois ses racines, ses refuges, ses terrains de jeu, des espaces de rêve, des territoires à explorer et des laboratoires expérimentaux.

photos camille 099rapproche
Camille

Après une carrière à l’International dont quinze années Outre-Mer (Océan Indien, Afrique Noire, Maghreb), Daniel Augendre (France) est un cadre retraité de l’Industrie pharmaceutique. Il s’adonne à l’écriture (nouvelles, contes, poésies) et à la peinture à l’huile. Il aime les amis et faire des randonnées.

Mr Augendre
Daniel

Thomas Baronheid (Belgique) se passionne pour l’écriture depuis sa prime jeunesse. Captivé par les univers oniriques de la fantasy, c’est dans ce genre qu’il écrit ses premiers romans. Il s’essaye ensuite au fantastique, à la science-fiction et l’horreur, genres qui le réjouissent tout autant. Il a connu quelques succès en publiant des nouvelles ici et là, et compte vivre un jour de sa plume.

Baronheid
Thomas

Outre la glace à la violette et le chocolat, Olivia Billington (Belgique) aime les livres. En lire. En écrire. Depuis toujours, la fiction, le rêve font partie de sa vie. Je serai écrivaine, avait-elle décidé, avec l’innocence de l’enfance. C’est à huit ans qu’elle a écrit ses premiers petits textes. À quatorze ans, un premier roman naît de sa plume. Vivre de l’écriture étant un pari difficile à remporter, elle a suivi des études de journalisme, à l’Université Libre de Bruxelles. Elle a exercé dans différents domaines, mais elle n’a jamais oublié son premier amour : la fiction.

Olivia Billington
Olivia

Née en Bourgogne (France), Lucienne Bonnot-Bangui s’inventait des histoires avant même de savoir tenir un crayon. Cependant, il lui a fallu attendre l’âge de la retraite pour se mettre véritablement à l’écriture car sa vie a été souvent mouvementée. Elle a longtemps vécu au Tchad d’où son mari est originaire, et s’est également arrêtée dans quelques autres pays. Elle bouillonne aujourd’hui de projets, poèmes, nouvelles, romans, en espérant avoir devant elle de nombreuses années pour les réaliser.

L’écriture chez elle s’accompagne évidemment d’une autre passion : celle de la lecture. Rien de tel qu’un livre pour ranimer une inspiration à bout de souffle ! Quand elle était enfant, les livres étant rares et les bibliothèques publiques inexistantes, elle ingurgitait n’importe quel bouquin, sérieux ou fleur bleue à deux sous, journaux, revues ou imprimés, se trouvant à sa portée. Ce qui lui a donné un goût plutôt éclectique aussi bien en lecture qu’en écriture. Elle aime donc écrire aussi bien des histoires tirées du vécu que des contes plus ou moins fantastiques, voire futuristes.

Plusieurs de ses nouvelles et de ses poèmes ont été primés et/ou publiés dans différents recueils. Elle a écrit un roman, Cabaret sous savonnier, inspiré de sa vie tchadienne et publié aux Éditions Présence Africaine en 2009.

BB
Lucienne

Nastassja Boyer (Haïti) naît en 1986 à Port-au-Prince. Baignant dans un environnement dans lequel le livre tient une place presque sacrée, le goût pour la lecture lui vient très tôt. D’ailleurs, petite, son seul intérêt d’aller à l’école était l’apprentissage de la lecture pour dévorer des livres, jusqu’à finir par étonner la bibliothécaire qui la voyait débarquer religieusement chaque semaine. L’envie d’écrire a suivi. D’abord les articles pour le journal scolaire au primaire, puis les poèmes pour les concours au secondaire. Les histoires griffonnées sur des carnets ont été couvées entre-temps. Très éclectique dans ses choix de lecture, de style d’écriture et au quotidien, il est difficile de la catégoriser en tant qu’auteur.

Nastassja Boyer
Nastassja

Robert Brisebois (Canada) écrit au gré de l’aventure, passant sans pudeur du roman policier à la nouvelle tout en s’offrant quelques écarts de conduite du côté des essais consacrés aux relations toujours empreintes de mystère entre les hommes et les femmes. Si H. P. Lovecraft pouvait considérer E. A. Poe comme le père absolu de la littérature fantastique, Robert Brisebois, quant à lui, a trouvé  en Lovecraft un père naturel. Au fil des ans, l’admirateur est devenu un spécialiste. Surprises, rires jaunes et frissons sont donc au rendez-vous chez ce descendant des auteurs de la Nouvelle-Angleterre.

bobdauph2
Robert

Major de Gendarmerie à la retraite, Jean-Marie Calvet (France) est connu  comme auteur de romans policiers régionaux. Correspondant des journaux quotidiens La Dépêche du Midi et L’Indépendant, cet ancien rugbyman a également écrit des livres de contes et légendes de sa région d’origine (le Pays Catalan), ainsi qu’une bande dessinée humoristique sur les fameuses troisièmes mi-temps. Tendance touche-à-tout, il s’est également lancé dans l’écriture de nouvelles (dont quatre ont été publiées),  un peu comme un défi, trouvant cette discipline plus difficile que la rédaction d’un roman. Il se déclare « raconteur d’histoires », et vient de sortir un recueil de contes pour enfants.

201103301394_w350
Jean-Marie

Né à Port-au-Prince, Wendy Wladimir Casimir (Haïti) est médecin. Très intéressé par l’écriture, il a aussi beaucoup d’affinité pour la lecture et les voyages. Il aime les défis et considère le Concours Littéraire Fièvre Rouge comme une expérience fabuleuse et instructive.

Casimir
Wendy

Né à Port-au-Prince (Haïti), Joanico Casséus est en première année en sciences économiques à l’Université Notre Dame d’Haïti. Passionné de lecture dès son plus jeune âge, il a commencé à écrire au secondaire. Ce concours est le second auquel il participe.

Christoph Chabirand (Île de la Réunion) est né en Vendée et vit à La Réunion depuis 1986. Il a déjà publié quatre recueils de nouvelles : Bleues nuits (Amalthée, 2008), Aigues-Marines (Orphie, 2010), Les contes d’Efinga  (Orphie, 2011), et Les yeux vair (Orphie, 2014) récompensé par le Prix SALONDU LIVRE.NET 2015. Il est l’auteur de  deux romans policiers : Datura et soleil noir (Orphie, 2013) récompensé par le TROPHÉE HITCHCOCK 2015 (délivré par le Centre Européen pour la Promotion des Arts et des Lettres), et Les gouttes d’eau (Orphie, 2015).

Passionné d’écriture, il est aussi musicien, tromboniste de jazz, fondateur et leader des groupes SOFTRIO et DJAZADONF. Il participe également à la musique créole et a joué ou enregistré pour nombre d’artistes réunionnais.

 

photo Christoph Chabirand
Christoph

Cypris (France) est informaticien depuis 20 ans chez les Pompiers. Il est âgé de 43 ans, est marié, a deux enfants et un petit-fils. Il commence la poésie à quatorze ans et la poursuit de manière soutenue à vingt-six ans. Il continue d’écrire et s’adonne aux concours littéraires. Il reçoit de multiples prix dont plusieurs premiers prix en poésie libre, classique, contes…  Il a vingt-sept ans quand il termine son premier recueil, portant le nom du poème-phare : L ’Alphabet de ma Vie.  C’est un amoureux de la flore et il y consacre son second recueil Flor ’Amour. Ses poèmes sont de style classique (sonnet, triolet, pantoum, ballade…). Ils sont présentés sous forme de conte, comme si l’auteur découvrait la nature avec les yeux émerveillés d’un enfant… Cypris a également publié un guide de versification, pour aider les nouveaux auteurs, sous forme de fiches indépendantes sous le titre Comment l’écrire ? Enfin, c’est en adoptant le style humoristique qu’il publie son troisième recueil Poésironie. Ses derniers écrits sont des nouvelles de fiction.

Cypris
Cypris

Sylvain-René de la Verdière (France/Allemagne) est originaire du Sud-Ouest. Il a découvert l’univers du fantastique et de la science-fiction quand il travaillait comme livreur de journaux. Après avoir œuvré dans les milieux du golf et de l’industrie automobile, il a multiplié les voyages qui l’ont ramené vers cet univers. Aujourd’hui établi en Allemagne, il est à l’origine du blog Les 2 Zeppelins auquel il contribue activement.

verdiere

Psychologue et psychothérapeute, Florence Denat travaille dans le secteur de la psychiatrie et vit à Paris (France) avec ses deux enfants. Elle anime aussi des ateliers d’écriture auprès d’adolescents scolarisés en zone difficile.

Retraité de l’informatique depuis janvier 2013, Jean-Marie Durand (France) aime lire et écrire depuis son plus jeune âge : poésies, textes de chansons, nouvelles et romans. Ses poèmes ont été primés dans des concours de poésie, et ses nouvelles citées mais non publiées. La retraite lui permet d’avoir le temps de s’adonner enfin vraiment à l’écriture, et il se dit que peut-être un jour… Passionné de chanson française, sa jeunesse a été bercée par les chansons de Brel, Brassens, Ferrat, Ferré Nougaro… Il est aussi très attiré par la littérature, de Proust à Sabatier en passant par Céline, Nourissier, etc…

Jean-Marie Durand
Jean-Marie

Née en 1957, Véronique Gault (France) est assistante de direction, mère de trois grands enfants, et grand-mère de trois petits enfants.  En dehors de ces aspects professionnels et familiaux, elle a toujours vécu dans un équilibre un peu bancal qui lui convient très bien. S’il y a une expression qui dit « mener une vie de bâton de chaise », eh bien, dans une autre vie, elle a dû être une chaise à porteur, et il lui en est resté quelques réminiscences. Elle a toujours écrit, mais elle ne participe à des concours de nouvelles que depuis l’été 2014.

Gault
Véronique

Rozenn Guilcher (France) est née à Brest en 1968. Après des études de Lettres et de médiation culturelle, elle a exercé divers métiers liés à l’éducation et à la culture (institutrice, professeur de français, médiatrice culturelle, chargée de communication auprès de compagnies du spectacle vivant). Elle répond depuis longtemps au besoin d’écrire. Elle s’intéresse aux diverses formes narratives – la poésie, le roman, la nouvelle – et n’hésite pas à les mêler dans un même texte.  Son écriture intuitive joue avec la langue et les codes traditionnels de la narration. Elle tente, par ce biais, d’aller vers un langage « instinctif » et de rejoindre autant que possible le « vivant ». Au fil du temps, son style évolue, s’allège et s’épure. Il rompt avec les structures classiques.

Photos Rozenn 2
Rozenn

Laurent Hellot (France) a exercé les métiers de rédacteur en assurances, juriste conseil, auditeur et agent immobilier. À 41 ans, il a décidé de prendre un congé parental, aidé en cela par sa compagne très compréhensive et ses trois enfants de, six, quatre et un an. Il a mis à profit ses instants de liberté pour se défouler sur un clavier d’ordinateur et produire quelques courts récits.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Laurent

Née en Haute-Savoie (France), Irisyne commence à écrire en 2007. Elle participe à plusieurs concours de nouvelles et appels à textes. Elle est sélectionnée par des fanzines ou webzines, notamment Univers § Chimères,  Reflet d’Ombre, Belisamart, Absinthe, Enchantement, L’escarboucle bleue, Transition, Souffle d’Eden, Sky Prods… En 2014, elle rassemble plusieurs nouvelles dans deux recueils, Le voyage d’Isaure et Méta-phores et féeries, édités par Edilivre.

Irisyne
Irisyne

Salomon Jean-Charles (Haïti) est né le 17 Novembre 1995 dans un quartier du centre de Delmas. Poète, il a écrit Le feu dans mes cheveux (inédit) et L’odeur d’une traversée (inédit). Il cultive son goût pour l’écriture.

Salomon
Salomon

Né en 1979, Sylvain Lamur (France) vit à Toulouse, où il est enseignant dans des classes bilingues français/occitan. Il publie, depuis 2012, des nouvelles dans des anthologies (chez Rivière Blanche, Arkuiris, Otherlands, La Cabane aux Mots, yBy éditions), revues (ViragesGéante Rouge, Etherval…), et webzines (Absinthe, Enchantement, Studio Babel, Chrysalide…).

Son recueil intitulé Les Contes de l’homme-cauchemar  est sorti aux éditions Otherlands en mars 2015. L’une de ses novellas, « Le Sens de la vie », est disponible au format numérique aux éditions House Made of Dawn ; une autre, « Le Jour qu’il pleuvait des flaques » l’est chez Ursa Major.

sylvain-lamur
Sylvain

Manuel Le Gourrierec (France) travaille depuis huit ans dans l’écriture de scénarios. Il nourrit actuellement des projets plus littéraires.

Yann Léost (France/Singapour) est né à Brest. Cadre dans l’industrie parapétrolière, il a passé la majeure partie de sa vie professionnelle à l’étranger.  Vivant actuellement à Singapour, il consacre son temps libre à la course à pied, au théâtre, et à la lecture.

photo Yann TTF2
Yann

Nullement professionnel des mots, Stéphane M’Isey (France) n’écrit que lorsque l’envie et la muse frappent de concert à sa porte ; d’où une production des plus irrégulières. Il tâtonne entre fantastique et science-fiction, saupoudrant parfois ses mets d’un zeste de frisson ou, lorsqu’il y parvient, d’un peu de poésie.

P1020960 copie
M’Isey

Né en 1993 à Lascahobas, Wolf Gorbatchèv Oscar (Haïti) est un amoureux de mots. Il aime la littérature, l’art et les sciences humaines.  Après des études primaires à l’École Nationale Toussaint Louverture, il poursuit ses études au lycée Salnave Zamor, puis à Jean Marie Vincent. Il se prépare pour le monde universitaire.

Photos-0029_e1
Wolf

Après une carrière qu’il qualifierait de sportivo-juridique, Dominique Paty (France) a évolué dans le domaine bancaire pendant une quarantaine d’années, non pas vraiment comme banquier mais plutôt comme homme de ressources humaines et de relations sociales. Aujourd’hui à la retraite, il peut se consacrer uniquement à ce qu’il aime : écrire, marcher, jouer du piano, jouer au golf ou au hockey avec les « gamins » de son âge (jouer n’est donc pas seulement « le métier des enfants » !). Depuis qu’il nous a proposé sa nouvelle, il a eu la joie d’être retenu chez un éditeur du Nord (Ravet-Anceau) qui s’apprête à publier fin mai prochain un premier roman intitulé L’élégante aux yeux d’opale.

Hockey Barca-1
Dominique

Dove W. Placide (Haïti) est un élève de l’Institution Saint Louis de Gonzague, à Port-au-Prince.

Marié, deux enfants de six et huit ans, médecin dans un centre hospitalier, Philippe Poirey (France) lit beaucoup et écrit parfois des nouvelles pour des concours dont le thème lui plaît.

Il y a une dizaine d’années, Christine Pryckodko-Lamy (France) a commencé à écrire des nouvelles et des poèmes. Elle a participé à de nombreux concours. Certaines de ses œuvres ont été publiées dans des recueils collectifs ou revues. Elle a été lauréate  du Prix de Poésie 2007 décerné par l’Association des Écrivains de l’Ouest, du Prix de Poésie Louis Bouilhet 2012 décerné par l’Association des Écrivains normands, du Prix de Poésie Marie Noël 2013 décerné par la Société des Poètes français, du Prix des Beffrois 2013 décerné par le Cénacle de Douayeul à Douai pour son recueil de nouvelles Le fauteuil du barbier.

Lamy
Christine

Parisien dans l’âme, Yves Raymond (France) aime les petits bistrots de quartier pour y déguster une bière fraîche en lisant un bon roman.

Raymond
Yves

Née à Lyon, Alix Robale (France) a passé son enfance à Dijon et continue actuellement ses études à l’Université de Bourgogne.

Robale
Alix

Originaire de Brest, Ségolène Roudot (France) a fait des études d’anthropologie et de langues orientales, et travaille actuellement comme bibliothécaire à l’université de Strasbourg. Elle a publié plusieurs nouvelles dans des recueils collectifs, ainsi qu’un roman pour la jeunesse, Le Prieuré sur la colline.

photo-sroudot
Ségolène

Louisafh Saint-Fleur (Haïti) est une élève de l’Institution Saint François d’Assise, à Port-au-Prince.

Guy Vieilfault (France) est né à Paris en 1933. Enseignant retraité, il est Officier des Palmes Académiques et Sociétaire de la Société des Poètes Français.

Vieilfault
Guy

Né à Besançon, Wan vit en France. Il a une maîtrise de Lettres Modernes et est professeur d’école.

Wan
Wan

 

Publicités